EQUATEUR : de Quito à la Mitad del Mundo du 22 au 25 décembre 2017

Après cette agréable et très instructive récréation et Noël approchant, nous faisons un saut à  » la Mitad del Mundo « , environ 20 km au nord de Quito, autrement dit la LIGNE DE L’EQUATEUR .

Un grand monument ceint d’un petit village reconstitué et trop touristique, symbolise cet axe mythique.

DSCN8846

P1160160

Quel honneur d’apprendre que ce sont des français qui ont mené les missions géodésiques aux 18è ( 1736 – 1739 ) puis 19è siècle pour calculer l’emplacement de cette fameuse ligne.

Le savant La Condamine …P1160155

P1160281

…était leur chef de file scientifique et il est à noter que l’erreur de calcul commise à l’époque n’est que de 240m par rapport à la véritable ligne, calculée, elle avec des instruments modernes et des satellites. Une performance exceptionnelle pour l’époque quand on voit leurs instruments: astrolabe, sextant et appareil de mesure.

Quelques expériences scientifiques sont présentées, comme l’effet Coriolis qui affecte les courants marins, mais pas du tout le sens  de l’écoulement de l’eau, à droite pour l’hémisphère nord, à gauche pour l’hémisphère sud, ce qui n’est donc qu’un mythe.

Par contre, avec la force centrifuge, la personne qui se positionne SUR la ligne pèse environ un kilo de moins.

De même, un oeuf peut tenir en équilibre sur le centre exact de la ligne !

Le 24 décembre, nous nous retrouvons encore à la mitad del mundo,0°,0′,0 », mais plus à l’est, car un chercheur a découvert que la ligne de l’équateur passe non pas sur le site officiel, mais environ 300 m plus au nord sur le mont Catequilla. Il a annoncé aussi que les indiens quitu-caranqui connaissaient déjà cet emplacement en suivant le tracé exact de l’ombre créée par le soleil au moment du solstice.

Endroit exact où passe la ligne :DSCN8890

mais le gps ne parvient pas à se fixer précisément sur le zéro absolu en raison des perturbations notamment atmosphériques:

DSCN8895

 » ce lieu est plus que mythique mon vieux Milou ! « . Nous sommes heureux d’y être au moment de Noël, et d’y avoir retrouvé la veille, par le plus grand des hasards et en pleine nuit, Martino et Sabine dont on avait fait connaissance sur la côte.

Puis soirée traditionnelle pour notre famille, que grâce à Whatsapp nous partageons avec nos enfants depuis un joli hôtel mirador (piste un peu difficile) où nous dinons et dormons quelques kilomètres plus loin au-dessus de Cayambe illuminée.

Et ce 25 Décembre, nous restons seuls, en compagnie de quelques chevaux, hôtel fermé, admirant la vue sur la petite ville depuis notre parking.

                                                              JOYEUX NOEL

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s